Urban Cow Boys

Des noirs du ghetto montant à cheval en plein centre de Philadelphie ?
Ca peut sembler fou mais c’est le propos du Fletcher Street Urban Riding Club.

Martha Camarillo, photographe, a décidé en 2005 d’aller à la rencontre de cette association complètement atypique qui permet à des jeunes du ghetto de pouvoir apprendre l’équitation, et de se détourner des dangers de la rue bien présents dans la communauté afro-américaine de cette ville sinistrée par le chômage et les gangs.

Martha Camarillo à la Galerie Polka (Paris) en 2011
http://www.youtube.com/watch?v=bIDmjE6uAKg&feature=player_embedded#!

Il semblerait qu’ici, les chevaux aient toujours fait partie du tableau, bien avant la crise et tous les problèmes de la communauté afro-américaine, mais ce qui a changé, c’est qu’on en fasse un vecteur de réussite pour les jeunes.
On les achète à des enchères où ils échappent à la boucherie et les anciennes écuries désaffectées de Philadelphie ont été réhabilitées pour les accueillir.

Je trouve ça incroyablement beau et hyper poétique non ?

Un documentaire est en cours de réalisation. J’ai hâte de voir ça !

Très beau clip mettant en scène le Fletcher Street Urban Riding Club

Livre en vente ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :